facebook twitter google youtube
Vous êtes ici : Accueil » NOS CIRCUITS » Abomey-Pendjari » Agongointo, site mythique du plateau d’Abomey

Agongointo, site mythique du plateau d’Abomey

A une centaine de kilomètres de Cotonou sur la route qui mène à la Réserve de Biosphère de la Pendjari, la ville de Bohicon vous révèle le village souterrain d’Agongointo, un impressionnant site historique, témoin de l’ingéniosité du savoir des ancêtres Béninois. Appelé Ahwando (trou de guerre) en langue Fongbé, ces habitations datent de l’époque du roi Agaja (1711-1742).

Tout remonte en 1998 où ce qui devrait être un incident qui couterait l’emploi d’un machiniste, s’est plutôt transformé en une découverte majeure pour le patrimoine béninois et mondial. C’était au cours de la construction de l’axe routier Abomey-Bohicon-Kétou-Ilara, qu’un buldozer, ouvrant la piste, est tombé dans l’une des ces habitations souterraines, sous la pression de son poids et des vibrations que son déplacement induisait. La route a depuis été déviée et 56 habitations ont été dénombrées sur le site.

Inscrit sur la liste indicative du Bénin depuis Juin 1998, ces habitations souterraines servaient de stratégie de guerre et de cachette pour les soldats des rois du Danxomè. Elles sont situées à 10 mètres environ sous terre et ont été aménagées à la lumière de plans précis (salons, chambres à coucher, garde manger, réservoir d’eau, canal de communication, plan d’éclairage, etc.) pour servir de refuge à des guerriers. Vivement que ce site soit inscrit sur la liste des biens du patrimoine mondial comme le seront bientôt les Parcs Nationaux de la Pendjari et du W.

Implanté sur 7 hectares, ce musée à ciel ouvert abrite 56 des 1 600 habitations souterraines recensées sur le plateau d’Abomey en 1998. Il ouvre tous les jours de 9h00 à 17h00 et la visite guidée coûte 500 FCFA pour les Béninois et 2 000 FCFA pour les non Béninois. L’usage des appareils photographiques est facturé à 500 FCFA. Pour des raisons rituelles, il n’est pas permis de faire la visite avec des vêtements rouges.

Diverses sources (Magazine zig Zag, Petit futé, UNESCO, Guide Bénin, educ’Action) ont apprécié ce site qui n’attend que votre visite. Combiner la visite de la Réserve de Biosphère de la Pendjari avec ces sites est l’un des meilleurs plans pour maximiser votre degré satisfaction de la visite touristique du Bénin.


Portfolio


Dans la même rubrique

  Découvrez la cité historique d’Abomey

  Agongointo, site mythique du plateau d’Abomey

English version
Partenaires

TripAdvisor
Ecrivez un avis sur votre visite du Parc Pendjari