Vous êtes ici : Accueil » DESTINATION PENDJARI » Culture » Tata Somba

Tata Somba

Les Tata Sombas sont des trésors d’architecture de fermes fortifiées des Bétamaribés. Selon la légende, la distance qui les sépare est celle de la portée des flèches tirées depuis les toits terrasses.

Les tatas sont flanqués sur leurs seuils de petits autels. Chaque membre de la famille a le sien et l’ensemble est voué au culte d’une divinité vaudoun. Crânes et ossements, plûmes ou épis de maïs séché, ornent ces constructions qui reçoivent souvent des liquides sacrificiels.

La porte d’entrée des tatas est toujours orientée vers la direction ouest qui constitue selon leur tradition, le côté de la vie.

Chaque tata est conçu à l’image d’un être vivant, partagé entre ombre et lumière, entre les sexes masculin et féminin. Le tata est un symbole de fertilité et de fécondité que les femmes honorent en décorant les façades de sillons creusés du bout des doigts dans l’argile fraîche.

En attendant de découvrir le pays somba dans sa réalité, vous pouvez avoir plus de détails dans le Guide Pratique de la Pendjari en vente aux postes d’entrée du parc et à la librairie SONAEC de Cotonou et certains points de vente.


Dans la même rubrique

  Taneka Koko

  Tata Somba

  Peuples de l’ATACORA

facebook twitter google youtube English version
Partenaires

TripAdvisor
Ecrivez un avis sur votre visite du Parc Pendjari