facebook twitter google youtube
Vous êtes ici : Accueil » ACTUALITES » NTIC et gestion des aires protégées

NTIC et gestion des aires protégées

agrandir

Il n’est plus un doute que la conservation de la nature n’est plus l’apanage d’un domaine professionnel spécifique. En effet, les nouvelles tendances de la gestion des aires protégées prônent à raison, la mise à contribution de plusieurs domaines professionnels pour atteindre plus d’efficacité. Le défit pour les aires protégées de l’Afrique de l’Ouest surtout, est de trouver la transition juste entre les anciens modes de gestion et la modernité actuellement en vogue.

Le Parc National de la Pendjari a été en janvier 2016, le siège d’une expérimentation innovante. Il s’est agit de l’utilisation du drone dans la mise en œuvre des activités de surveillance, du suivi écologique et du tourisme dans le parc. A cet effet, un atelier de formation a été organisé. Son objectif principal était de familiariser le staff du parc à l’utilisation des drones. De façon spécifique, il s’est agit de (1) faire une formation sur la manœuvre et la construction du drone, (2) initier les participants à l’utilisation des logiciels libres du SIG, et enfin (3) appliquer l’usage du drone à la résolution des problèmes pratiques de conservation. Etant une expérience très enrichissante pour les apprenants du domaine des aires protégées, les Etudiants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Aménagement et de Gestion des Aires Protégées (ENSAGAP) de Kandi (Bénin) ont été invités à participer à cet atelier dans le but d’enrichir leur formation.

L’organisation technique de cet atelier a été possible grâce au dynamisme de monsieur Abdelaziz Lawani, Assistant de Recherche à l’Université du Kentucky. Engagé pour la gestion durable du Parc National de la Pendjari, il a initié ce microprojet dont le but est de rendre plus efficace la lutte contre les activités illégales (braconnage, exploitation forestière, pêche illégale, feux de brousse, empiètements agricoles, etc) dans la Pendjari, par l’utilisation des drones. Trois axes d’intervention soutiennent ce microprojet à savoir la formation des acteurs, l’usage du drone dans la recherche scientifique, et l’application du drone à d’autres usages diversifiés.

Les drones sont bien connus pour leurs utilisations militaires. Bien qu’ils font l’objet de beaucoup de polémiques, la perception du grand public sur les drones a pris une autre dimension, en raison de leur utilisation à des fins bénéfiques pour l’humanité (agriculture, e-commerce, cartographie 3-D, surveillance du territoire, mission d’exploration, gestion des ressources naturelles, etc.). C’est dans le cadre de ce dernier volet que l’intégration du drone dans les activités de gestion du Parc National de la Pendjari a été expérimentée. La finalité est de familiariser le staff du parc avec une gamme diversifiée d’outils qui peut lui permettre de conduire des missions de conservation sans recourir aux anciennes procédures et outils coûteux, y compris les avions loués à grands frais pour divers usages.

Au terme de l’atelier, les participants ont été très satisfaits parce qu’ils se sont sentis plus aptes à (1) identifier et utiliser les logiciels libres les plus appropriés pour conduire des missions de conservation, (2) manœuvrer un drone et réaliser des prises d’images, (3) construire un drone, (4) appliquer le drone à la résolution des problèmes pratiques de la gestion des aires protégées.

Dans le contexte actuel des aires protégées où les superficies sont trop grandes à couvrir en un temps record, l’utilisation du drone constitue un atout majeur. Il offre la possibilité de démultiplier le rendement des hommes de terrain, et allie rapidité et précision. Il est une prouesse technologique qu’il vaut mieux utiliser à son avantage pour élever le standard de gestion des aires protégées en Afrique de l’Ouest.


Portfolio


Dans la même rubrique

  Les pouvoirs politiques engagés pour la sauvegarde du complexe W-Arly-Pendjari

  Gestion durable de la Pendjari : l’une des réussites de la coopération Bénino-allemande

  Tous unis pour l’adhésion au patrimoine mondial

  Assurer la relève pour garantir un environnement futur mieux protégé

  NTIC et gestion des aires protégées

0 | 5 | 10

English version
Partenaires

TripAdvisor
Ecrivez un avis sur votre visite du Parc Pendjari